lundi 16 septembre 2019

Voyage en Italie (4)




Les années passent, les cheveux restent, puis eux aussi s'en vont. Que reste-t-il  alors? Les deux yeux pour pleurer.
Georges Perec
photo : musée ensoleillé de Naples.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire