mardi 29 octobre 2019

Carnet de voyage




1960
Fragments de journal
31 octobre. 
Tunis. Nous visitons les souks. C'est une opération délicate qui ne peut se faire que sous la conduite d'un guide qualifié; celui que l'on nous donne est encore jeune, mais se débrouille fort bien: il a passé son CAP de souk-émissaire il y a quelques mois seulement…
La visite dure longtemps. Nous n'en avons pas retenu grand-chose, si ce n'est-au passage- le souk des produits d'Indonésie (appelé ici le Souk-Arno). Noté également le souk des psychanalystes : ce sont de petites échoppes ouvertes à touts vents; le psychanalyste est assis en tailleur sur une natte d'alfa, tout au fond, et l'éventuel patient prend place sur une large planche recouverte d'un tapis.
Notre guide nous explique que le moment n'est pas bien venu pour visiter les souks , que la saison est terminée depuis pas mal de temps, etc. Il paraît qu'il y a eu (deux mois auparavant) dans le souk des peintres une très remarquable rétrospective Souktine et une très belle exposition Souklages. Dommage.

Vendredi 5 novembre.
Sfax. C'est une ville entourée de murailles. Un enfant peut en faire le tour. 

Samedi
Sfax. Visite approfondie de la ville. Les sfaxis ne sont pas chers du tout et nous en abusons. Les sfaxiens sont des gens très hospitaliers et nous acceptons sans sfaxons les multiples cadeaux qu'ils nous font.

Dimanche.
Foule à la sortie de la Grand'messe.

Georges Perec
Lettre à Jacques Lederer

lundi 21 octobre 2019

Le Polar Est Amour (34)



Incapable de supporter cette agitation, Parker retourna dans la chambre; il s'étendit sur le lit d'où il observa Claire qui s'habillait.
C'était une fille bien, plaisante à regarder, d'une compagnie agréable. Intelligente, réservée; pas une  de ces dindes qui la ramènent sans arrêt.
Il la suivait des yeux tandis qu'elle se déplaçait dans la pièce, en soutien-gorge et petit pantalon, mais il ne ressentait aucun désir tant il pensait à l'opération projetée, à la réunion, aux divers membres de l'équipe. pourtant, dans la chambre, flottait encore une atmosphère de plaisir qui émanait de ce corps si bien connu. Mais le moment n'était guère propice pour ressasser des souvenirs; plus tard, il aurait tout le temps de s'en créer de nouveaux.

Donald Westlake
The Rare coin store
(Travail aux pièces)

Musique



La douce musique des mots de D.Westlake :
"A l'intérieur de la cabane, un poste de radio en plastique blanc diffusait un air prétendument bien swing; ça ressemblait plutôt à une bataille de sauterelles."
" Parker continuait à regarder par la fenêtre.Une petite fille en robe rose passa sur un tricycle rouge. Suivit un cabriolet Buick noir, capote baissée; sa radio hurlante déversait  un air de rock and roll. Les deux jeunes gens qui l'occupaient avaient les cheveux aussi longs que ceux de Veronica Lake.

Donald Westlake
The Rare coin store
(Travail aux pièces)

vendredi 18 octobre 2019

Drapeau rouge


Il y a des gens qui aiment "mettre un drapeau rouge au rez-de-chaussée, et puis monter à l'étage pour voir l'effet que cela produit": c'est ce que disait de lui-même Edward Carpenter. Carpenter mettait le drapeau rouge au rez-de-chaussée puis il prenait l'ascenseur pour s'en aller sur la terrasse regarder les étoiles, l'harmonie, l'esprit, et je ne crois pas que le drapeau rouge lui faisait tellement d'effet.
Dans ces pages, je ne mets pas un drapeau rouge au rez-de-chaussée , je ne saurais pas en apprécier l'effet du haut de la terrasse, et, demeurant au rez-de-chaussée, je ne pourrais le saluer avec foi. Je crois à la raison humaine, et à la liberté, et à la justice qui en découlent, mais il semble qu'en Italie il suffise de se mettre à parler le langage de la raison pour être accusé de mettre un drapeau rouge à la fenêtre.
Leonardo Sciascia
Avant-propos des Paroisses de Regalpetra

mercredi 2 octobre 2019

Le plomb ou le zinc



Chavadou exposa sa situation financière qui, chez lui non plus n'était pas brillante. A l'omelette aux cèpes, ils roulaient des pensées amères, jusqu'à regretter de n'avoir pas imité bon nombre de leurs  cousins, de leurs camarades d'enfance qui, partis dans la limonade, avaient aujourd'hui pignon sur rue aux quatre coins de Paris. Eux avaient voulu aller plus vite, brûler les étapes, faire fortune rapide et, malgré la sévère concurrence corse, marseillaise ou nord-af' , choisi le plomb plutôt que le zinc, la sulfateuse plutôt que le percolateur. Aujourd'hui ils se rendaient compte que faire son beurre dans les entreprises illégales n'est pas chose aisée.
-Après tout, nous autres les Cantalous, on n'est pas faits pour être gangsters, soupira Assauzac, la bouche pleine de tripoux. Nous, c'est le sou par sou.
-Débloque pas, Alex! A Nice j'ai failli gagner. Et tu crois tout de même pas que je vais me lancer dans la bibine à mon âge!
Pierre Siniac
La nuit des Auverpins
Série Noire n° 1292

dimanche 29 septembre 2019

Ode à Don




Chapitre 209

Fuck you


Chapitre 210

Dennis observe la petite lumière rouge du GPS qui clignote sur le moniteur.
-Quand veux-tu les arrêter? demande l'autre agent.
Dennis a alors un flash d'inspiration. Il regarde la carte de  Google Earth, appuie sur deux boutons, montre l'écran et dit:
Attendons qu'ils arrivent devant ce lycée.
Génial.
Vicieux.
Don Winslow 
King of Cool (2012)


Magnifique, non? 



lundi 16 septembre 2019

Voyage en Italie (4)




Les années passent, les cheveux restent, puis eux aussi s'en vont. Que reste-t-il  alors? Les deux yeux pour pleurer.
Georges Perec
photo : musée ensoleillé de Naples.